La Namibie annonce que HYPHEN est le soumissionnaire préférentiel pour la mise en œuvre d’un projet d’hydrogène vert d’un montant de 9,4 milliards de dollars américains



WINDHOEK, NAMIBIE – African Media Agency – 6 novembre 2021 – Le gouvernement namibien a publié un avis d'attribution déclarant son intention de désigner HYPHEN Hydrogen Energy comme soumissionnaire préférentiel pour le développement du premier projet d'hydrogène vert intégré verticalement de grande ampleur du pays dans le Parc national de Tsau // Khaeb. Le projet, d'une valeur estimée à 9,4 milliards de dollars américains, finira par produire 300 000 tonnes d'hydrogène vert par an pour les marchés régional et mondial, aussi bien sous forme d'hydrogène vert pur que sous forme dérivée (ammoniaque verte).

 


Marco Raffinetti

 

L'annonce a suivi une procédure d'appel d'offres, et l'issue des procédures législatives obligatoires ainsi que la conclusion de l'accord contractuel pertinent permettront à HYPHEN de réaliser et gérer le projet pendant une période de 40 ans à compter de l'achèvement de l'étude de faisabilité et l'approbation du gouvernement.

 

« La première phase, qui prévoit la mise en production en 2026, verra la création de 2 gigawatts de capacité de production d'électricité renouvelable pour produire de l'hydrogène vert destiné à la conversion en ammoniaque verte, à des coûts totaux estimés de 4,4 milliards de dollars américains. Les phases d'expansion suivantes à la fin des années 2020 augmentera la capacité de production d'électricité renouvelable combinée à 5 gigawatts et à 3 gigawatts de capacité d'électrolyseur, faisant porter les investissements totaux combinés à 9,4 milliards de dollars américains », a déclaré le PDG d'HYPHEN Marco Raffinetti.

 

Une fois complètement développé, le projet donnera une impulsion importante à la Namibie en termes d'investissements étrangers directs et de création d'emplois. Le montant d'investissements de 9,4 milliards de dollars américains est du même ordre de grandeur que le PIB actuel du pays et verra la création d'environ 15 000 emplois directs pendant les quatre années de construction des deux phases, relayés de 3 000 autres emplois permanents pendant la phase opérationnelle. Il est estimé que 90 % de tous ces emplois créés seront pourvus par des Namibiens. En plus des impôts, HYPHEN s'acquittera au gouvernement des droits de concession, des redevances d'une contribution au fonds souverain et d'une taxe environnementale.

 

« Le parc national de Tsau //Khaeb fait partie des 5 meilleurs emplacements au monde pour la production d'hydrogène à bas prix, profitant de la combinaison de ressources éoliennes et solaires terrestres co-implantées à proximité des routes d'exportation maritimes et terrestres vers les marchés, » affirme Raffinetti.

 

« Les ressources naturelles namibiennes de classe mondiale, combinées avec un gouvernement progressif, favorable aux investissements et visionnaire sous la conduite du président Hage Geingob, ont permis au pays de se positionner à une vitesse incroyable à l'avant-garde des ambitions africaines d'entrer dans l'espace de production d'hydrogène vert. »

 

Dr. Tobias Bischof-Niemz, directeur d'HYPHEN a affirmé que le consortium réunissait des actionnaires et partenaires techniques qui sont des leaders mondiaux dans leurs domaines respectifs. « Cette expertise technique approfondie collective à travers toute la chaîne de valeur de l'hydrogène vert, associée à notre solidité financière et l'expérience des projets de développement, de collecte de fonds et de mise en place de l'infrastructure, sera cruciale pour la réussite du projet de cette ampleur et de cette complexité, » a-t-il dit.


« C'est exactement le type d'investissement que le Conseil souhaite attirer parce qu'il s'harmonise parfaitement avec notre mandat de déblocage des possibilités d'investissements qui font progresser l'économie et, le plus important, qui améliorent la qualité de vie de tous les Namibiens. C'est un projet phare qui permettra au pays de créer en moyenne 15 000 emplois directs pendant les quatre ans de la construction combinée et 3 000 emplois directs permanents pendant la période opérationnelle de 40 ans, tout en contribuant à d'autres efforts de stimulation de la reprise économique.  Nous nous réjouissons d'accueillir HYPHEN en tant qu'investisseur en Namibie et de réitérer l'engagement du Conseil à créer un environnement favorable aux investissements, à fournir le soutien nécessaire à tous les investisseurs et à garantir la facilité de faire des affaires en permanence », a déclaré Nangula Uaandja, PDG du Conseil namibien de promotion des investissements et de développement.


 « Nous sommes impressionnés par l'ampleur de la responsabilité liée à cette attribution, mais nous sommes confiants de pouvoir non seulement relever le défi, mais encore dépasser toutes les attentes. Nous nous réjouissons de travailler avec le gouvernement de la Namibie et d'autres parties prenantes à la réalisation du premier projet d'hydrogène vert de plusieurs gigawatts en Afrique australe, » affirme Raffinetti.

来源:

HYPHEN Hydrogen Energy (Pty) Ltd

类别:

Energy

阅读:

English, German, Spanish

发布于:

06 Nov 2021

过去的新闻稿

立即联系 Media OutReach

立即联系我们